6 Déductions Fiscales à l’Installation d’une Climatisation

Quelles déductions fiscales pour l’installation d’une climatisation ?

 

Vous voulez faire installer une climatisation ? Vous cherchez à savoir s’il y a une déduction d’impôt ou des avantages fiscaux à l’installation d’une climatisation réversible ?

Une synthèse des informations s’impose.

Avec les températures de plus en plus clémentes et les périodes estivales de plus en plus chaudes, les demandes d’installation de climatisation explosent. Et avec elles, les demandes de financement et autres aides gouvernementales.

Il existe des déductions fiscales pour l’installation d’une climatisation, notamment :


  1.  La Prime Énergie
  2. L’Éco-PTZ
  3. MaPrimeRénov’
  4. MaPrimeRénov’ Sérénité
  5. TVA à taux réduit
  6. Les collectivités locales

Pour les découvrir et savoir si elles vous concernent, suivez cet article.
En effet, nous verrons donc :

  • la distinction entre les deux types de climatisations
  • les différentes aides disponibles pour faciliter leur financement
  • si vous pouvez en profiter

Commençons sans tarder.

 

Distinction entre climatisation et climatisation réversible

 

Il est effectivement important de bien faire la différence entre les deux systèmes. La première est considérée comme un équipement de confort et ne constitue donc pas une source potentielle d’économie d’énergie.

La seconde en revanche, qu’on appelle plus logiquement “pompe à chaleur air-air” entre dans la bonne catégorie puisqu’en étant réversible, elle permet d’être utilisée comme chauffage. De ce fait, elle est considérée comme un consommateur d’énergie dont il est possible d’y faire des économies.

La nuance est grande, car la climatisation “classique” n’est éligible à aucune aide gouvernementale ni exonération fiscale en 2022. Au contraire de la pompe à chaleur.

Cet article va alors se concentrer uniquement sur les pompes à chaleur réversibles, et ce, quelle que soit leur technologie (air-air ; air-eau ; géothermique).

 

Les différentes aides fiscales pour une climatisation réversible

 

aide fiscale climatisation 2022

Les aides gouvernementales concernant les travaux de réhabilitation énergétique sont souvent sujettes à des modifications, et il peut être difficile d’y voir clair si on n’est pas familier avec cet univers.

Malgré tout, le désir de simplification semble réel comme en atteste l’arrivée du site France Rénov’. Ce site, mis en place par le gouvernement, permet de centraliser autant que possible les informations concernant la rénovation d’habitat à travers plus de 450 espaces-conseils sur le territoire.

Mais avec la profusion d’informations, c’est parfois l’effet inverse qui se produit. C’est dans cet esprit que nous présentons ci-dessous une synthèse simple sur les avantages fiscaux et autres déductions d’impôt possible à l’installation d’une climatisation réversible.

 

1. La Prime Énergie

 

Appelée également CEE pour Certificats d’Économie d’Énergie, Chèque Énergie ou encore Prime CEE ou Coup de Pouce Économie d’Énergie, elle est versée directement par les fournisseurs d’énergie.

Son montant variable peut atteindre 1000 € et elle est versée en faisant appel à un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) sous certaines conditions géographiques, fiscales, d’installations, etc.

 

2. L’Éco-PTZ

 

deduction fiscale pour installation climatisation reversible

 

L’Éco-Prêt à Taux Zéro évolue en 2022 et passe de 30 000 € à 50 000 € avec un remboursement sur 15 ans.

Ce crédit qui permet de financer des travaux sans verser d’intérêt est accessible à tous les propriétaires de logements dont la construction s’est achevée avant le 1er janvier 1990 et à condition de faire appel à professionnel labellisé RGE.

 

3. MaPrimeRénov’

 

MaPrimeRénov’ remplace le CITE (Crédit d’Impôt de Transition Écologique) et permet d’aider au financement de travaux concernant la rénovation à vocation énergétique (isolation, chauffage, etc). À ce propos, seules les pompes à chaleur air-eau et géothermiques y sont éligibles (excluant les pac air-air).

Pour en bénéficier, le logement doit avoir plus de 15 ans et les travaux doivent être effectués par un artisan RGE. Le montant de l’aide s’étend de 2 000 € à 4000 € et dépend de plafonds de ressources.

 

4. MaPrimeRénov’ Sérénité

 

climatisation deductible impot

 

Ce dispositif est réservé au foyer dont les revenus sont très modestes et ne se cumule pas avec la prime originale MaPrimeRénov’.

Le montant de l’aide peut atteindre 50 % du montant HT des travaux dans la limite de 15 000 €, si les revenus du foyer sont très modestes. Ce montant descend à 35 % du total HT des travaux dans la limite de 10 500 €, si les revenus du foyer sont modestes.

 

5. TVA à taux réduit

 

La TVA à taux réduit se présente sous différentes formes. La première s’applique à la main-d’œuvre pour l’installation ou l’entretien d’une climatisation réversible utilisant la technologie d’une pompe à chaleur air-air et son taux est de 10 %.

Pour toute autre intervention, notamment de travaux d’installation pour une pompe à chaleur air-eau ou géothermique, la TVA sera à un taux réduit de 5,5 %.

À noter que le taux de TVA réduit s’applique sans condition de ressources, mais le logement doit avoir plus de deux ans et les travaux doivent être effectués par un artisan labellisé RGE.

 

6. Les collectivités locales

 

De plus en plus de dispositifs sont mis en place pour accompagner et faciliter la transition énergétique des foyers. Dans ce but, certaines collectivités et mairies proposent d’accompagner leurs habitants avec des initiatives dont les portées sont locales.

Initiative qu’il est impossible de résumer ici, tant elles sont nombreuses et spécifiques, mais dirigez-vous vers le site de l’ANIL pour trouver les collectivités les plus proches de chez vous.

 

primes fiscales climatisation

Faites-vous accompagner pour profiter de primes !

 

Comme vous l’avez vu, il n’existe pas d’avantage fiscal ou de déduction d’impôt pour installer une climatisation traditionnelle, car cet équipement ne rentre pas dans le cadre de travaux d’économie d’énergie.

En revanche, les pompes à chaleur, quelle que soit leur technologie, peuvent être réversibles et donc remplacer avantageusement un système de climatisation simple en y ajoutant le chauffage. Ces dernières sont éligibles à diverses aides, qui se présentent sous la forme de crédit d’impôt (MaPrimeRénov’), de prime ou encore de baisse de taxe.

Même si un gros effort pour simplifier l’offre a été fait, il n’est pas toujours facile de savoir “dans quelle case nous sommes” ni quelles aides peuvent se cumuler entre elles. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à nous contacter !

>> Prenez contact avec un professionnel qualifié qui vous aidera à y voir plus clair.

 

Précédent

Suivant

Toujours à vos côtés

 Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater et bénéficier de nos actus, promos et conseils en avant première !

 

Merci et à bientôt dans votre boîte mail !