Remplacer le Gaz : 8 Alternatives de Chauffage

 

 

Quel chauffage pour remplacer le gaz ?

 

Votre budget chauffage devient une source d’inquiétude ? Les événements récents vous incitent à chercher une alternative au gaz pour votre logement ?

Les lignes suivantes devraient vous aider.

Bien que les chaudières à gaz soient le système de chauffage privilégié des foyers français, il est utile, surtout dans le climat politique actuel, d’explorer certaines alternatives. En faisant cela, vous pourriez potentiellement réduire vos factures de chauffage ainsi que votre empreinte carbone.

Parmi les alternatives au gaz, on retrouve :


  •  le fioul
  • le GPL
  • l’électricité
  • le solaire
  • la biomasse
  • les pompes à chaleur
  • etc

Aussi, dans cet article nous verrons :

  • Pourquoi remplacer le gaz devient une nécessité
  • Les alternatives traditionnelles au chauffage au gaz
  • Les solutions modernes et “eco-friendly” qui remplacent le gaz

Découvrez la suite ci-dessous.

 

Pourquoi envisager une alternative à la chaudière à gaz ?

 

alternative chauffage gaz

 

Trouver une alternative au chauffage au gaz devient une nécessité dans le monde et en France en particulier pour au moins les deux raisons suivantes.

 

Une démarche écologique

 

D’un point de vue écologique, avec un fort rejet de dioxyde de carbone dans l’atmosphère à la consommation, mais aussi avec les forages nécessaires pour l’exploitation de cette ressource, le gaz est une énergie fossile très nocive pour l’environnement…

De nos jours, les consciences s’éveillent et des mouvements ont sensibilisé à l’urgence du changement climatique. Ainsi, les gens adoptent de nouveaux réflexes et optent désormais pour des alternatives vertes comme les véhicules électriques, les vélos ou des chauffages plus respectueux de l’environnement.

La covid a également accru la prise de conscience de nos ressources limitées et de l’impact d’une réduction des émissions de carbone sur la planète. À la suite de cela, les gens font des choix conscients pour être plus respectueux de la planète.

 

Une anticipation politique

 

La situation diplomatique en Europe en 2022 n’échappe à personne, notamment avec la guerre entre l’Ukraine et la Russie qui ont un impact sur la fourniture de gaz dans nos contrées.

Les différentes décisions politiques ont des conséquences de plus en plus lourdes sur le prix final, rendant cette énergie moins intéressante économiquement parlant, à l’échelle d’un particulier.

Bien que relativement épargné jusque-là grâce au gel des prix imposé par le gouvernement, il n’est pas inutile de réfléchir aux options possibles avant que le blocage soit levé.

L’aspect écologique est probablement le plus influent sur les décisions sur le long terme, mais le volet économique, par son incidence sur le budget des ménages, est celui qui fait passer de la réflexion à la mise en place de ces choix.

 

Quelles sont les alternatives aux chaudières à gaz ?

 

par quoi remplacer chaudière gaz

alt-text : par quoi remplacer chaudière gaz

Les options ne manquent pas lorsqu’il s’agit de trouver un moyen de remplacer le chauffage au gaz. Bien sûr, il y a déjà la possibilité de privilégier des chaudières fonctionnant avec des combustibles alternatifs, tels que le fioul et le GPL ou d’utiliser des radiateurs électriques… 

Mais aujourd’hui, ces technologies sont obsolètes (même si le GPL est à considérer dans certains cas) et si vous êtes ici, c’est que vous êtes sensibles à vos rejets de carbone et/ou à ce que coûte le chauffage de votre logement.

C’est pour cela que nous nous concentrerons sur les alternatives qui offrent un chauffage plus “vert” et moins énergivore.

Alternatives traditionnelles aux chaudières à gaz

 

Pour les propriétés qui ne sont pas raccordées au réseau du gaz de ville, les alternatives traditionnelles pour le chauffage sont le fioul, le GPL et l’électricité.

 

1. Chaudières au fioul ou au GPL

 

Le fioul et le GPL sont similaires au gaz naturel en ce sens qu’ils sont tous deux des combustibles fossiles. Ce qui les différencie, c’est que le pétrole et le GPL (gaz de pétrole liquéfié) peuvent être stockés sur place, ce qui explique leur popularité dans les propriétés qui ne sont pas connectées au réseau.

 

2. Chaudières électriques

 

Toutes les chaudières ont besoin d’électricité pour fonctionner, mais les chaudières électriques utilisent l’électricité comme source de chauffage. En résumé, elles chauffent l’eau au moyen d’une résistance électrique avant qu’elle soit distribuée dans les radiateurs.

Elles ne brûlent pas de combustible et sont donc plus sûres que les chaudières précédentes. Néanmoins, si elles sont accessibles à l’achat, elles sont très énergivores et ne sont pas en mesure de répondre à une forte sollicitation, ce qui les rend mieux adaptées aux petites maisons et aux appartements.

 

Alternatives à faible émission de carbone aux chaudières à gaz

 

remplacer le gaz

 

Les systèmes de chauffage à faible émission de carbone sont bien plus respectueux de l’environnement que les chaudières à gaz. Couplés avec des technologies modernes, ils sont aussi bien plus économiques sur le long terme.

Nombre de ces systèmes de chauffage utilisent des énergies renouvelables, ce qui signifie qu’ils produisent de la chaleur en utilisant des sources de combustible durables, notamment le soleil, l’air et le sol.

3. Chaudières à biomasse

 

Les chaudières à biomasse comblent le fossé entre les autres types de chaudières et les systèmes de chauffage renouvelables.

De la même manière que les chaudières classiques, elles brûlent du combustible, mais au lieu d’utiliser des énergies fossiles, elles brûlent une matière biologique provenant de végétaux.

Il peut s’agir de :

  • bûches
  • copeaux
  • granulés de bois

 

La combustion de matières naturelles est un processus neutre en carbone, car le bois ne libère que le carbone qu’il a absorbé au cours de sa vie. Malheureusement, ce type de chaudière nécessite beaucoup d’entretien avec les cendres laissées par la combustion du bois (exactement comme une cheminée classique).

 

4. Pompes à chaleur à air

 

L’air extérieur est chargé en calories et une pompe à chaleur à air est capable d’extraire la chaleur de ces calories pour la diffuser au sein d’une habitation. Certains modèles fonctionnent aussi à des températures extérieures de -25°C.

Il existe deux types de pompes à air :

  • pompe à chaleur air-air
  • pompe à chaleur air-eau


 

Elles produisent de la chaleur de la même manière, mais la restituent différemment. Les premières chauffent l’espace à travers des modules de ventilation et peuvent être réversibles pour fournir un rafraîchissement pendant l’été.

Quant aux pompes à chaleur air-eau, elles diffusent la chaleur à travers les systèmes de chauffage central conventionnels (radiateurs et chauffage par le sol).

 

5. Pompes à chaleur géothermiques

 

Une pompe à chaleur géothermique est capable d’extraire la chaleur contenue à plusieurs mètres dans le sol et de l’utiliser pour le chauffage central et l’eau chaude sanitaire.

Un réseau de tuyaux est enfoui sous terre et un liquide réfrigérant absorbe la chaleur. Le liquide remonte ensuite jusqu’à la pompe à chaleur avant d’être distribué dans le système de chauffage central. L’eau chaude peut également être fournie par un thermoplongeur dans un ballon d’eau chaude.

 

installation pompe à chaleur

 

6. Panneaux solaires thermiques

 

Le jour, les panneaux solaires thermiques absorbent la chaleur du soleil et utilisent cette énergie pour chauffer un système de chauffage central humide (radiateurs ou chauffage par le sol). Cette énergie passe ensuite dans un échangeur de chaleur avant de réchauffer le système de chauffage central ou l’eau d’un ballon.

 

7. Chauffage électrique à énergie solaire

 

Dans le cas où il n’y aurait pas besoin de refaire toute l’installation de chauffage, il est possible d’utiliser l’électricité “verte” pour alimenter votre système de chauffage existant.
Que ce soit les :

  • chaudières électriques
  • radiateurs à inertie
  • thermoplongeurs

… ils peuvent tous être alimentés gratuitement par des panneaux solaires photovoltaïques.

 

8. Système de chauffage hybride

 

Dans la même optique que le système précédent, la combinaison d’un chauffage au gaz existant avec une pompe à chaleur permet de bénéficier de tous les avantages d’une énergie renouvelable tout en gardant vos habitudes avec la chaudière.

Le système passe alors automatiquement d’une source à l’autre, en fonction de celle qui offre les meilleures performances à un moment donné. Par exemple, en hiver, durant une période de froid exceptionnelle, le chauffage au gaz prendra le relais pour éviter que la pompe à chaleur soit obligée de tourner en surrégime pour combler le déficit de chaleur.

Bien que ce dernier exemple ne permette pas de se passer complètement du gaz, il est une solution supplémentaire qui s’offre à vous en fonction de vos objectifs, de votre lieu de résidence et surtout, de votre installation initiale.

Vous avez un aperçu des possibilités pour remplacer le gaz dans votre système de chauffage domestique. À noter également que certaines d’entre elles, comme les pompes à chaleur, ne nécessitent que peu de travaux et peuvent être opérationnelles en quelques jours à peine.

 

Faites-vous accompagner pour changer votre chauffage !

 

Mais, vous savez par quoi remplacer un chauffage à gaz.

Qu’il s’agisse de panneaux solaires, de chaudières à granulés ou encore de pompes chaleur, chacune de ces possibilités est conçue pour être bien plus frugale à la consommation, tout en offrant un meilleur confort thermique.

De quoi répondre à la nécessité de réduire les factures d’énergie et apporter sa pierre à l’édifice dans l’urgence climatique qui nous concerne tous.

Quant au choix du meilleur système pour votre situation, n’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillers, ils pourront vous orienter vers la solution la plus judicieuse pour vous, tout en vous exposant les différents dispositifs d’aides aux financements.

>> Remplissez le formulaire de contact et nous vous rappelons dans les plus brefs délais.

Précédent

Toujours à vos côtés

 Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater et bénéficier de nos actus, promos et conseils en avant première !

 

Merci et à bientôt dans votre boîte mail !