Votre facture d’énergie va exploser en 2023, que faire ?

 

 

Le gouvernement prépare le terrain et les ménages s’inquiètent : Le coût de l’énergie (gaz, électricité, essence,…) va exploser en 2023.
Outre les diverses causes expliquant la hausse, la philosophie de l’État qui considère que les français doivent « payer leur part » de la crise.

Sans rentrer dans la politique, voyons ensemble à quoi s’attendre et surtout comment « se couvrir » pour éviter de subir une hausse qui s’annonce déjà comme particulièrement violente pour les ménages.

 

L’essence de retour à 2€/l ?

 

Commençons par un sujet qui centralise la colère : l’essence. L’État a mis en place une remise de 30cts/l, le carburant étant de retour à « des niveaux décents », cette mesure a le mérite de faire souffler tout le monde.

Malheureusement, celle-ci ne devrait pas faire de vieux os. Jugée trop onéreuse par le gouvernement, l’aide pourrait disparaitre au mois de janvier (et diminuer petit à petit d’ici là).
L’essence pourrait alors de nouveau tutoyer les sommets et dépasser la barrière symbolique des 2€ par litre.

Mais comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, l’électricité et le gaz devraient eux aussi exploser…

 

Hausse du prix du gaz en 2023

 

Se chauffer coûtera plus cher en Janvier

 

La disparition du « coup de pouce essence » devrait donc s’accompagner d’une sérieuse augmentation de la facture d’énergie. Jusqu’à présent les Français étaient plutôt bien protégés par le bouclier tarifaire. Un dispositif qui permet au pays d’afficher un taux d’inflation parmi les plus bas d’Europe sur le sujet.

Mais malgré ça, la facture devrait sérieusement grimper en 2023, une situation à laquelle nous prépare le gouvernement :
« Je suis garant du pouvoir d’achat des Français, mais aussi garant de la tenue de nos comptes publics » déclarait Gabriel Attal il y a quelques jours.

Autrement dit, la hausse sera limitée, mais pas inexistante.
Selon les premières estimations, la facture moyenne d’énergie devrait augmenter d’une vingtaine d’euros par mois.
Même si bien-sûr ce montant dépendra de votre situation, de votre mode de chauffage, etc.

Ce qui nous amène à la dernière partie de cet article : Comment se chauffer pas cher ?
Rassurez vous, on ne vous dira pas de vous doucher à l’eau froide et de ne chauffer qu’une pièce sur deux.

 

Quels sont les modes de chauffage les plus économiques ?

 

Si vous vous chauffez à l’électrique ?

 

Mauvaise nouvelle, vous allez subir l’augmentation de plein fouet. Pour autant, il existe des solutions pour chauffer mieux et moins cher.

  • Remplacer vos vieux radiateurs par des radiateurs à inertie :
    Le confort et la chaleur que procure ce type de chauffage est incomparable et même s’ils coûtent chers au départ, vous retomberez rapidement sur vos pattes car moins gourmands à l’usage.
  • Opter pour une pompe à chaleur
 :
    Le système est simple : Il puise les calories contenues dans l’air extérieur pour les envoyer directement dans votre circuit de chauffage. 
Vous utilisez une énergie gratuite et inépuisable, tout en assurant un chauffage de qualité. 
Une pompe à chaleur air/air fera très bien ce travail, mais si vous avez le budget (car oui l’investissement peut s’avérer coûteux, même s’il y a des aides) vous pouvez aller encore plus loin avec une pompe à chaleur air/eau qui vous permettra de rafraîchir votre maison l’été (climatisation) et d’assurer la production d’eau chaude sanitaire. 
C’est toujours plus de confort et d’économie.

 

installation pompe a chaleur air eau

 

  • Fabriquer votre propre électricité :
    Le président a dit que « la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas », mais chez Artyseo nous pensons surtout que la meilleure énergie est celle que l’on produit soit même. 
La pose de panneaux solaires vous permettra de produire votre propre électricité et de ne pas avoir à l’acheter (en tout cas sur le papier). 
Là encore l’investissement est important, mais les aides disponibles et les calculs de rentabilité ne vous feront pas hésiter longtemps…

Vous êtes au gaz et voulez le rester !

 

Produire votre propre électricité

Là aussi la hausse de 2023 devrait faire mal à votre budget, mais voici quelques astuces pour éviter que ça ne fasse trop mal :

  • Remplacer votre vieille chaudière par un système à condensation :
    Les économies seront moins évidentes qu’avec une PAC ou des panneaux solaires mais tout de même… Le changement s’avère d’autant plus intéressant que l’installation d’une chaudière à condensation ou à micro-cogénération par un professionnel RGE donne droit à des aides généreuses. 
Notez toutefois que la pose n’est pas possible dans un logement neuf où le chauffage au gaz est interdit quelle que soit la chaudière.

 

Et le bois dans tout ça ?

 

Le bois est une énergie traditionnelle qui s’avère très intéressante si votre maison s’y prête. En effet, c’est traditionnellement l’énergie la moins coûteuse et les chaudières à bois, poêles à granulés… sont aujourd’hui très performantes.

Seul hic récent ? La pénurie sur le combustible. L’engouement autour du produit (bien aidé, il faut le dire, par les aides de l’Etat) a créé une forte demande à laquelle les producteurs ne sont pas encore en capacité de répondre.
Pas d’inquiétudes pour autant, il s’agit essentiellement de revoir la logistique et tout devrait rentrer dans l’ordre dans les prochaines années.

 

Alors pour préparer la hausse de 2023…

 

Vous l’avez compris, plus le temps passe et plus le coût de l’énergie augmente.
Nous faisons la promotion des énergies renouvelables dans le Grand Ouest depuis 2018 et nos clients nous remercient aujourd’hui. Car évidemment toutes les personnes ayant opté dans le passé pour les énergies renouvelables sont beaucoup moins impactées par l’inflation énergétique.

 

Passer aux énergies renouvelables

 

Pour autant, il n’est pas trop tard pour s‘équiper et limiter les dégâts auxquels nous prépare le gouvernement pour 2023.
Même si bien-sûr, la demande explosant, les délais de pose se rallongent, d’autant que la crise du covid avait déjà sérieusement diminué la capacité de production des fabricants.

Donc si vous êtes intéressés, ne trainez pas à nous contacter.
Nous nous ferons un plaisir d’étudier la solution de chauffage la plus adaptée à votre situation.

Appelez-nous ou contactez-nous

 

 

Précédent

Artyseo Installateur de panneaux solaires à Angers

Toujours à vos côtés

 Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater et bénéficier de nos actus, promos et conseils en avant première !

 

Merci et à bientôt dans votre boîte mail !