Le pari (gagnant) du solaire en entreprise

 

Le solaire a su conquérir les pratiques de production et de consommation énergétique ainsi que les toitures des logements et résidences sur toutes les régions de France.
Un investissement responsable et rentable qui tend à s’imposer au sein des entreprises et collectivités territoriales.

Produire tout ou partie de l’électricité consommée au sein d’une entreprise afin de faire baisser les dépenses énergétiques est un argument phare en faveur de l’investissement solaire. Cet argument n’est néanmoins pas le seul.

Bâtiments, surfaces disponibles, friches, parkings, les entreprises françaises tous secteurs confondus se convertissent à l’énergie verte et multiplient les projets d’installations photovoltaïques.
L’industrie, le transport, la grande distribution, la logistique, l’agriculture sont autant de domaines participant aujourd’hui à la production d’une énergie neutre et adaptée aux besoins d’une entreprise.

Avec le potentiel solaire de notre territoire, il serait bête de s’en priver.
Tour d’horizon ensoleillé, des atouts d’un choix engagé : le solaire en entreprise.

 

Actualités | Les énergies vertes en entreprise au cœur de la COP26

 

Conscientes des enjeux climatiques à venir et du rôle de leurs activités quelle qu’en soit la teneur et l’échelle, les transformations énergétiques sont désormais au centre des priorités des entreprises et de leurs dirigeants.

 

 

Le photovoltaïque, une solution portée par la COP26

 

La dernière conférence des Nations Unies sur les changements climatiques s’est tenue le 31 octobre 2021 à Glasgow, une édition qui a permis de mettre en lumière l’intensification des actions et initiatives environnementales portées par les entreprises.
Pour les entreprises engagées dans une démarche de neutralité carbone, le photovoltaïque représente une solution de choix comme levier de décarbonation. Favorisé par les incitations et aides financières gouvernementales, l’équipement solaire représente désormais la base pour un fonctionnement énergétique durable en entreprise.

Vous voulez profiter des avantages du photovoltaïque, ça passe par ce formulaire

 

Réglementation photovoltaïque : un cadre juridique novateur, tourné vers l’avenir

 

Accélérer le pas de la transition énergétique, en favorisant les démarches nationales et la prise de conscience collective en entreprise et auprès des particuliers. Voici l’objectif porté à l’unisson par les politiques publiques européennes.

Le futur rayonnant du secteur solaire tend à s’inscrire notamment auprès des acteurs professionnels à l’aide notamment de subventions publiques et d’exonération de taxes pour l’installation de panneaux solaires et l’autoconsommation. En entreprise, le challenge monte d’un cran avec l’ancrage d’un cadre réglementaire pilotant des changements, notamment pour les professionnels qui souhaitent créer ou développer physiquement leurs locaux.

 

Une réglementation au service de la planète et des acteurs professionnels

 

La loi Énergie et Climat, adoptée en 2019 a engagé une démarche globale en faveur de l’environnement concernant l’ensemble des citoyens du territoire. Un large appui à l’équipement solaire auprès des entreprises a été formulé, avec des objectifs fixés à moyen terme afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.
Affinée récemment, cette loi a été précisée avec l’instauration de la loi climat et résilience, publiée le 24 août en 2021 au Journal Officiel.

 

 

Le gouvernement cherche à ancrer les pratiques de production et de consommation écologique au sein de notre quotidien, en fixant des objectifs pour la politique climatique et énergétique française.
À domicile, ou au bureau, tous les domaines de la vie courante subiront des mutations, afin notamment de développer les énergies renouvelables face au défi climatique qui nous attend.

 

Tour d’horizon des évolutions à venir :

 

  • le solaire sur toitureLa suggestion deviendra obligation en 2023 avec l’impératif d’installation de panneaux photovoltaïques ou de toits végétalisés sur au moins un tiers de la surface de leurs toits pour toute :
    – construction, dès 500 m2 de surface au sol (hangar, bâtiments tertiaires, commerciaux, entrepôts, grandes surfaces, supermarchés, etc.);
    – construction ou rénovation de bâtiments de bureau de 1000 m2 ou plus ;
    – extension de plus de 500 m2 ;
  • photovoltaïque & aire de stationnementDans cette même optique, à compter du 1er janvier 2024, les ouvrages de parcs de stationnement de plus de 500 m2 devront végétaliser ou inclure le solaire sur 50% de leur surface et 100% des ombrières ;
  • la Réglementation Thermique 2020 (RT 2020)
    Elle oblige les nouveaux bâtiments à fonctionner en énergie positive (BEPOS), pour ainsi réduire la consommation énergétique et l’empreinte carbone des constructions, notamment grâce à l’énergie solaire ;
  • bilan GES/ bilan carbone (lien externe : https://bilans-ges.ademe.fr/fr/accueil )
    Ce bilan est obligatoire tous les 4 ans pour les entreprises de plus de 500 salariés et tous les 3 ans pour les collectivités de plus de 50 000 habitants et les établissements publics de plus de 250 agents.
    Ainsi, en 2021, l’État s’est également engagé pour équiper ses bâtiments et terrains de plus de 300 centrales solaires d’ici à 2025.

 

Démarche RSE, la preuve par le solaire

 

La responsabilité sociale des entreprises englobe les démarches sociales, environnementales et économiques inscrites au sein de la politique et la philosophie d’une entreprise.
La RSE est un engagement porté fièrement par de nombreux acteurs professionnels.
Depuis quelques années, l’accent est mis sur la contribution positive à la durabilité et la préservation de notre environnement. Un objectif qui fait sens à l’unanimité et qui s’incarne notamment à l’aide d’initiatives de production d’énergie propre, en se dotant d’un équipement photovoltaïque.

De ce fait, la responsabilité climatique des entreprises est une notion qui prend désormais sa place sur la scène médiatique et politique.
L’accessibilité des solutions énergétiques solaires favorise l’engagement des entreprises françaises dans une démarche de production-consommation d’énergie renouvelable. Un fonctionnement énergétique optimal et responsable au sein des locaux professionnels.

Un projet solaire vient ainsi souligner la démarche RSE auprès des collaborateurs et partenaires. L’équipement photovoltaïque s’intègre ainsi parfaitement à la politique RSE, en diminuant notamment les émissions de CO2 et en verdissant la consommation de l’ensemble des actions d’une entreprise.

 

Les convictions écologiques au service de l’image de marque

 

Le virage du développement durable a déjà été amorcé par quantité d’entreprises en France. Acteurs publics et privés s’engagent concrètement en faveur des énergies renouvelables avec l’installation de panneaux solaires photovoltaïques.
Le solaire cultive l’image de marque en verdissant l’activité et la réputation d’un établissement ou groupe avec l’avantage de s’adapter à toutes les structures : en sur-toiture, au sol, en ombrière sur un parking, etc.

 

 

Visible depuis l’extérieur, un équipement solaire envoie un signal fort sur l’engagement écologique et conforte le cap interne d’une entreprise.
En somme, le photovoltaïque valorise les sites d’installation et véhicule une image positive, parfait reflet de la philosophie d’une entreprise et de ses valeurs.
Le passage au solaire est une démarche active venant appuyer une politique globale de développement durable au sein d’une entreprise. La prise de conscience environnementale va bon train et le solaire devient également un outil de démarcation de la concurrence.
Clients, prospects, investisseurs et collaborateurs portent un regard environnemental sur les efforts et la mise en place d’une stratégie écologique et durable de réduction de l’impact des activités en entreprise.

Ainsi l’équipement solaire vient matérialiser une démarche écoresponsable et positionner l’entreprise comme actrice engagée dans le développement des énergies renouvelables.
Les professionnels tous secteurs confondus, peuvent aujourd’hui devenir producteurs d’énergie verte, décarbonée et locale.

 

Bénéfices et diminution des factures d’électricité pro, l’énergie solaire rentable pour votre entreprise

 

L’alimentation des activités courantes d’une entreprise par une électricité produite sur place est une opportunité lucrative.
Machines, éclairage, recharge des voitures électriques, alimentation des équipements informatiques, la majorité de vos consommations énergétiques ont lieu durant la journée. Ainsi, la production sur site permet une consommation immédiate de celle-ci et offre une réduction des charges d’exploitation.
Un système qui peut également s’avérer rentable grâce à la revente au surplus, notamment lorsque l’on exploite des espaces disponibles tels que le toit d’un bâtiment, un terrain, un hangar ou une aire de stationnement.

 

L’autoconsommation

Tout comme le solaire domestique, la production sur site en entreprise à l’avantage de réduire considérablement les factures énergétiques.
Les entreprises à leur tour deviennent producteurs-consommateurs et se placent au centre d’une démarche d’indépendance énergétique bénéfique à l’environnement, à l’économie et la société.
Cette production verte permet de couvrir tout ou partie des besoins énergétiques de l’entreprise (chauffages, équipements et machines), sans besoin de stockage.

 

La rentabilité

Par le biais de l’autoconsommation ainsi que la vente au surplus ou totale de la production électrique, l’équipement solaire s’amortit et génère également des revenus.
Des bénéfices supplémentaires engendrés par la revente partielle ou totale de votre production d’énergie renouvelable auprès d’un fournisseur d’électricité.
Le tarif de rachat d’énergie d’EDF OA varie en fonction de la puissance de votre équipement et de votre consommation.

 

Grille tarifaire de vente auprès d’EDF OA au dernier trimestre 2021 :

Vente totale

Jusqu’à 9 kWc = 0,1493 euro/kWh
Jusqu’à 36 kWc = 0,1064 euro/kWh
Jusqu’à 100 kWc = 0,0925 euro/kWh

Vente au surplus

Jusqu’à 9 kWc = 0,10 euro/kWh
Jusqu’à 36 kWc = 0,06 euro/kWh
Jusqu’à 100 kWc = 0,06 euro/kWh

 

Les aides photovoltaïques dédiées aux entreprises

 

Des dispositifs de soutien financier sont disponibles pour les professionnels souhaitant s’équiper de panneaux solaires.

Aides nationales et régionales permettent d’alléger le montant de cet investissement et d’encourager la production d’électricité verte par les entreprises industrielles, agricoles, tertiaires et commerciales. À condition que votre installation soit réalisée par un artisan certifié RGE.

  • prime à l’autoconsommation photovoltaïque, versée sur 5 ans en corrélation avec la puissance de l’équipement solaire ;
  • récupération de la TVA sur l’achat de panneaux solaires photovoltaïques pour les entreprises assujetties à la TVA ;
  • les aides locales et régionales. Pour prendre connaissance de leur disponibilité et leur montant n’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie ou de l’antenne de proximité de votre département ou région.

Une démarche vertueuse pour une entreprise désireuse de prendre part à la transition énergique en marche. L’installation d’équipements solaires performants sur vos locaux par des installateurs certifiés RGE est désormais accessible et le matériel s’adapte à toutes les surfaces disponibles.

La dépense d’énergie est une charge importante pour votre activité professionnelle ?

Obtenez l’accompagnement d’un professionnel des énergies renouvelables afin de réaliser une étude de votre projet d’installation photovoltaïque à Rennes, Nantes ou Angers.

 

Pour en savoir plus, par ici

 

Précédent

Suivant

Toujours à vos côtés

 Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater et bénéficier de nos actus, promos et conseils en avant première !

 

Merci et à bientôt dans votre boîte mail !