Radiateur : lequel choisir pour une Pompe à Chaleur ?

 

Quel type de radiateur choisir pour une pompe à chaleur ?

 

Vous envisagez l’installation d’une pompe à chaleur ? Vous ne savez pas quel type de radiateur choisir pour une pompe à chaleur ?

Lisez ce qui suit.

Les pompes à chaleur sont de plus en plus appréciées, car elles offrent un moyen sûr et économique de chauffer une habitation. De plus, grâce aux aides financières, votre système de chauffage peut non seulement être remis au goût du jour pour une fraction de son prix, mais également vous faire économiser beaucoup d’argent sur le long terme.

Cependant, l’installation d’une pompe à chaleur dans un système de chauffage existant peut amener à se poser des questions, notamment en ce qui concerne le raccordement avec des radiateurs déjà installés.

Les radiateurs compatibles avec les pompes à chaleur se résument à deux types : les radiateurs à basse température et les radiateurs à haute température. Le choix de l’un ou l’autre se fera en fonction de l’installation, des travaux possibles et du budget.

Pour aller plus loin, dans cet article nous verrons :

  • quelles pompes à chaleur sont compatibles avec des radiateurs
  • pourquoi la température de l’eau est déterminante
  • les radiateurs compatibles avec les pompes à chaleur (et leurs caractéristiques)
  • les conseils à suivre avant d’envisager l’installation d’une pompe à chaleur

Découvrez toutes les infos dans la suite de cet article.

 

Quelle pompe à chaleur est compatible avec des radiateurs ?

 

quel radiateur pour pompe a chaleur

 

Tout d’abord, quand nous parlons d’un système de chauffage qui inclut des radiateurs, nous parlons obligatoirement de radiateurs qui fonctionnent avec de l’eau, et non pas à l’électricité ou toute autre source d’énergie.

Ce qui implique donc l’usage d’une pompe à chaleur qui utilise de l’eau en sortie, autrement dit toutes les pompes à chaleur, sauf les PAC air-air.

Pour résumer, les types de pompes à chaleur qui sont compatibles avec les radiateurs sont les suivantes :

  • pompe à chaleur air-eau
  • pompe à chaleur géothermique (sol-eau)
  • pompe à chaleur hydrothermique (eau-eau)

 

Cela veut dire que seuls les radiateurs reliés un chauffage central peuvent être utilisés avec une pompe à chaleur. À partir de là, le choix de la PAC ou des radiateurs dépendra des éléments déjà installés dans votre logement.

Comme nous allons le voir, l’élément différenciant se fera sur la température de l’eau.

Quelle température d’eau avec une pompe à chaleur ?

 

Les pompes à chaleur fonctionnent selon un principe de transfert d’énergie d’un point A un point B. Elles utilisent la même technique qu’un réfrigérateur, mais inversée. C’est-à-dire qu’elles vont capter la chaleur venant de la source (air, eau, géothermie), pour l’amplifier via un compresseur avant de la distribuer dans le circuit de chauffage.

Au-delà de la source d’énergie utilisée, les pompes à chaleur sont classées en deux catégories :

Les pompes à chaleur basse température (BT)

La pompe à chaleur basse température délivre une température située entre 40 et 50 °C en moyenne. L’écart de température entre la source de chaleur et celle de l’eau à chauffer est donc plus faible, ce qui rend la pompe à chaleur plus efficace.

En effet, le compresseur n’aura pas un besoin élevé de puissance, en conséquence il consommera moins d’énergie pour obtenir le même confort. Le coefficient de performance de la pompe à chaleur en sera alors grandement amélioré.

 

Les pompes à chaleur haute température (HT)

La température de l’eau circulant dans le circuit de chauffage d’une pompe à chaleur à haute température varie entre 65 et 90 °C.

Son coût d’achat est plus élevé que les modèles à basse température, de même que ses coûts en énergie, car le compresseur exige plus de puissance pour son fonctionnement. Elle consomme donc plus d’électricité que son pendant à basse température.

 

Quels radiateurs avec quelles pompes à chaleur ?

 

quel type de radiateur pour pompe a chaleur

 

Voyons à présent les compatibilités entre les pompes à chaleur et les radiateurs. Vous vous en doutez probablement, les pompes à chaleur basse température fonctionneront avec les radiateurs basse température et inversement.

 

1. Les radiateurs haute température

 

Comme décrit précédemment, une installation à haute température est plus gourmande en énergie, donc moins viable économiquement sur le long terme. Cependant, cela peut être une bonne solution dans le cadre d’une rénovation.

Si vous avez une chaudière d’ancienne génération, une pompe à chaleur améliorera votre confort thermique et réduira votre facture énergétique (mais pas autant qu’avec une installation à basse température).

Bien que les pompes à chaleur à haute température aient des prix plus élevés que les versions à basse température, elles impliqueront moins de frais si vous n’avez pas à changer tous les radiateurs.

Caractéristiques des radiateurs à haute température :

  • peuvent être en fonte, en acier ou en aluminium
  • exigent une pompe à chaleur haute température
  • nécessite une température comprise entre 65 et 90 °C
  • radiateurs plus petits que les versions à basse température
  • radiateurs souvent déjà installés dans le logement (donc moins cher)
  • besoin de plus de puissance donc moins économe en énergie

Précision : Les radiateurs haute température peuvent fonctionner avec une PAC basse température. Seulement, ce n’est pas recommandé, car les radiateurs étant plus petits que les modèles adaptés, ils chauffent plus, sollicitant bien plus la pompe à chaleur. Ce qui augmente la consommation d’énergie, la facture et l’usure.

 

2. Les radiateurs basse température

 

C’est le mariage idéal, il offre un rendement élevé et un confort thermique optimal tout en étant économe en énergie. Ce qui réduit d’autant plus la facture.

Les radiateurs basse température étant plus volumineux, ils n’ont pas besoin d’une température d’eau très élevée pour apporter un confort équivalent aux radiateurs à haute température.

Ce qui permet d’utiliser une pompe à chaleur basse température qui sera plus économe et moins chère à l’achat, car nécessitant moins de puissance et d’énergie. En contrepartie, elle nécessitera souvent le remplacement des radiateurs par des modèles adaptés.

Caractéristiques des radiateurs à basse température :

  • peuvent être en fonte, en acier ou en aluminium
  • compatibles uniquement avec les PAC basse température
  • fonctionnent avec une température d’eau plus basse (entre 40 et 50 °C)
  • radiateur plus volumineux que les versions à haute température
  • nécessitent souvent un remplacement (prix d’achat plus élevé)
  • plus économe en énergie et donc factures réduites

En conclusion : Vous devrez choisir en fonction de l’équipement que vous disposez déjà au sein du logement et des frais que vous êtes prêt à engager. Cela vaut pour les radiateurs, mais aussi pour le chauffage au sol s’il y en a un.

Dans le cas du plancher chauffant, la question de la température de la pompe à chaleur ne se pose pas puisqu’il s’agit d’un chauffage à basse température qui nécessitera donc une pompe à chaleur en adéquation.

 

Faites attention à l’isolation de votre habitation

 

quel radiateur pour pompe a chaleur air air

 

L’installation d’une pompe à chaleur, quel que soit le type, doit faire partie d’une réflexion plus globale en ce qui concerne la rénovation énergétique de votre logement. Dans ce cadre, l’isolation prend une place prépondérante.

Il est inutile d’installer une PAC si l’isolation est défaillante. C’est pour cela qu’il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel certifié RGE pour effectuer un bilan thermique. Grâce à lui, vous découvrirez les éventuelles fuites de chaleur et avec elles, les travaux d’isolation à effectuer en amont.

Peu importe le radiateur, faites appel à un professionnel !

 

Vous connaissez désormais les types de radiateurs compatibles avec les pompes à chaleur. Dans l’absolu, il n’y a rien de très compliqué et à moins d’une installation neuve ou de vouloir tout remplacer, le choix se fera principalement sur l’équipement déjà disponible dans votre logement.

Concernant le budget nécessaire à l’installation d’une pompe à chaleur, de nombreuses aides sont disponibles, n’hésitez pas à lire notre article sur les aides pour 2022.

Enfin, si vous doutez toujours des radiateurs que vous pouvez installer chez vous, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels qui pourront vous guider.

Précédent

Suivant

Toujours à vos côtés

 Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater et bénéficier de nos actus, promos et conseils en avant première !

 

Merci et à bientôt dans votre boîte mail !